Pneus agricoles IF/VF nettement supérieurs lors des essais sur le terrain

Bohnenkamp démontre une meilleure préservation des sols via sa propre série de tests
La performance promise par les pneus dotés de la nouvelle technologie IF/VF semble excellente. Les agriculteurs bénéficieront d’une meilleure préservation des sols et de rendements plus élevés, tout en réalisant de précieuses économies de carburant. Pour savoir si ces belles paroles se vérifient en champ, les experts en pneus de Bohnenkamp, en collaboration avec le constructeur de machines agricoles Amazone, ont procédé à un essai standardisé sur le terrain.

[Translate to French:] AMAZONE-Streuer ZG TS 1001 ProfisPro
[Translate to French:] AMAZONE-Streuer ZG TS1001 Profis Pro, Feldspritze Ux 5201 Super, Feldspritze Pantera 4502H
[Translate to French:] Messung Penetrometer

Les fondements de la technologie IF et VF

Les pneus IF (pneus Improved/Increased Flexion, ou à souplesse améliorée/augmentée), déplacent la même capacité de charge que des pneus standard équivalents pour une pression de gonflage 20 pour cent inférieure, ou une capacité de charge supérieure de 20 pour cent en cas de pression de gonflage égale. Les pneus VF (pneus Very High Flexion, ou souplesse très élevée) augmentent cette limite jusqu’à 40 pour cent. Tout ceci est possible grâce à la structure modifiée de la carcasse. Les couches de carcasse plus fines mais plus nombreuses confèrent au pneu la flexibilité et la stabilité nécessaires lorsqu’ils sont soumis à des rapports de pression variables. Si les agriculteurs souhaitent éviter d’exercer une contrainte trop forte sur le sol, ils peuvent diminuer la pression interne des pneus afin d’augmenter leur surface de contact. Avant de revenir sur route, la pression du pneu peut être réaugmentée afin d’économiser du carburant.

Les usines Amazone H. Dreyer GmbH & Co. KG (nom de marque : AMAZONE), originaires de Hasbergen-Gaste, en Basse-Saxe, ont mis des machines et appareils agricoles à disposition pour réaliser l’essai sur le terrain. AMAZONE, constructeur réputé de machines agricoles et communales, est depuis de nombreuses années un client convaincu de Bohnenkamp AG pour l’équipement d’origine de ses produits.

En action dans le champ :la comparaison directe IF/VF vs standard

La technologie « Improved Flexion » a été testée sur le pulvérisateur agricole tracté d’AMAZONE UX 5201. La technologie « Very High Flexion » a quant à elle été analysée de fond en comble sur un épandeur d’AMAZONE tracté ZG TS 1001 ProfisPro, ainsi que sur un pulvérisateur automoteur AMAZONE Pantera 4502H. Sur le Pantera 4502H, c’est avant tout la charge par roue élevée associée à un pneu relativement étroit et présentant une forte pression de gonflage interne qui est très intéressante. L’utilisation de la technologie VF permet justement dans ce cas de réduire sensiblement la pression interne du pneu de plus d’un tiers par rapport aux pneus traditionnels.

Des pneus dotés d’une technologie standard habituelle ont été montés sur le côté gauche des machines, tandis qu’on a utilisé une technologie IF ou VF comparable du côté droit. Avant de se rendre en champ, le matériel a été équipé sous l’œil infaillible de Timo Klemann, chef de projet d’AMAZONE, avant de déterminer la charge par roue exacte dans l’usine principale de Hasbergen-Gaste ou de régler la pression des pneus dans le strict respect des consignes.

Des résultats sans équivoque lors de la mesure de la profondeur d’empreinte et du compactage

C’est ainsi préparés et sous un beau soleil que nous nous sommes rendus au champ. Après quelques jours peu pluvieux, le sol était relativement sec lors de l’essai sur le terrain, ce qui n’est pas négligeable pour sa réalisation, car plus un sol est sec et compact, plus sa capacité de charge est élevée. Le compactage survient beaucoup plus facilement sur des sols humides et meubles.

Dans des conditions de résistance préétablies, on a mesuré et comparé respectivement la profondeur d’empreinte absolue et la profondeur de pénétration à l’aide d’un pénétromètre. Celle-ci permet de déterminer la densité du sol et donc la possibilité de croissance des racines. Une grande profondeur de pénétration du pénétromètre indique un faible tassement du sol. La profondeur de pénétration de référence est de 30 cm pour un sol sur lequel n’a pas encore roulé de véhicule.

 

Pulvérisateur agricole UX 5201 Super

Épandeur ZG TS 1001 ProfisPro

Pulvérisateur agricole Pantera 4502H

 

Conventionnel

IF/VF

Conventionnel

IF/VF

Conventionnel

IF/VF

Charge par roue

4210 kg

4300 kg

3800 kg

3900 kg

4000 kg

4000 kg

Pression des pneus

1,6 bar

1,1 bar

1,3 bar

0,9 bar

2,8 bar

1,8 bar

Profondeur de l’empreinte

10 cm

7 cm

10,5 cm

7,5 cm

14 cm

10 cm

Profondeur du pénétromètre

21,8 cm

24,3 cm

25,1 cm

 27,2 cm

20 cm

22 cm

Toutes ces mesures dessinent une conclusion claire, notamment concernant la profondeur de l’empreinte. Avec des pneus IF/VF, les machines Amazone ont laissé une trace 25 à 30 pour cent moins profonde, et ce malgré une charge par roue égale ou supérieure. Quant au pénétromètre, il atteignait une profondeur moyenne de 22,3 cm dans les empreintes des pneus conventionnels, contre une profondeur 10 pour cent supérieure dans l’empreinte IF/VF plus meuble, sur toutes les machines et à tous les points de mesure. Illustration : sur un hectare de surface agricole, les plantes disposent de 220 mètres cubes d’espace supplémentaire pour l’enracinement et l’approvisionnement en nutriments avec la technologie IF/VF. L’effet de la meilleure préservation du sol grâce à l’utilisation de la technologie IF ou VF est démontrable et indubitablement positif.

La technologie VF deviendra à plus ou moins long terme la technologie standard en champ

Pour Heiko Holthaus, directeur du service agricole chez Bohnenkamp AG, les résultats des tests confirment remarquablement les performances promises : « Avec la récente amélioration permettant d’équiper l’ensemble d’un attelage avec la nouvelle technologie, son utilisation va encore augmenter chez les agriculteurs et contractuels du secteur agricole. Désormais, le prix de lancement légèrement supérieur investi dans la technologie sera amorti encore plus rapidement grâce à des rendements plus élevés lors de la récolte et une diminution considérable de la consommation de carburant. » Le directeur d’Osnabrück sent déjà l’intérêt croissant des utilisateurs potentiels de cette technologie qui ne cesse de faire ses preuves. Il pense même que la technologie VF représente à moyen terme l’avenir des pneus agricoles. « Ceux déjà adeptes de la technologie IF se tourneront prochainement vers son évolution, les pneus VF, tandis que les nouveaux venus dans cette technologie d’avenir auront plutôt tendance, pour des raisons économiques, à opter dès le début pour les pneus VF et à sauter l’étape intermédiaire des pneus IF. »